Projet Lexignsa
2015-2016

Financé par la fondation INSA

Sommaire

Origine du projet
Glossaire


Origine du projet

L’INSA de Toulouse est une école d’ingénieur en 5 ans qui recrute principalement ses étudiants au niveau du baccalauréat. La 1ère année, dont le but est transmettre aux étudiants les bases scientifiques indispensables à tout ingénieur, est commune à tous les étudiants. Dès la 2ème année, les étudiants choisissent parmi 4 orientations possibles. L’orientation « ingénierie de la construction » est l’une d’elles. Elle se subdivise en 2 filières de spécialisation au milieu de la 3ème année : génie civil d’une part et génie mécanique d’autre part.

L’arrivée d’un étudiant sourd signant en filière Génie Civil, en 2015, a révélé des manques dans le lexique de la Langue des Signes Française (LSF) pour exprimer et débattre de sujets scientifiques dans le domaine de la construction. En effet, en l’absence de signes spécifiques, les interprètes chargés d’effectuer l’interprétation simultanée des cours ne pouvaient que donner une traduction approximative basée sur des périphrases exprimées à partir des signes utilisés dans le langage courant. Ces périphrases basées sur un exemple étaient longues à exprimer et longues à comprendre. Le fait que les interprètes n’aient pas de formation en génie civil, d’une part, et l’alternance répétée des interprètes due au hasard de leurs emplois du temps, d’autre part, ne faisait qu’accentuer les difficultés.

La transmission des concepts et des méthodes de résolution des problèmes scientifiques et techniques étant approximative, une vraie difficulté d’acquisition des compétences est apparue pour l’étudiant-ingénieur. Les enseignants de 2ème année (BAC + 2) ont constaté déjà les limites de l’action des interprètes, malgré tous leurs efforts. En 3ème année, l’approfondissement de la LSF dans le domaine du Génie Civil s’est vite avéré indispensable.

En septembre 2015, pour remédier à cette situation, un groupe de travail s’est donc constitué. L’équipe, constituée d’enseignants en génie civil et d’interprètes aurait pu se contenter d’un travail individuel de tutorat. Mais au fil des réunions, grâce notamment à l’investissement personnel fourni par l’étudiant, le projet a pris une toute autre ampleur. Rapidement, l’envie d’aboutir à un glossaire des concepts du génie civil, utilisable par le plus grand nombre, s’est imposée. Le groupe a donc demandé un soutien financier auprès de la chaire CGI-SII "Handicap et Diversité" portée par la Fondation INSA Toulouse, dans le but de créer un glossaire des termes scientifiques français du génie civil en Langue des Signes Française (LSF) accessible en ligne via internet. La demande a été acceptée et le projet a abouti.

Glossaire

Résistance des matériaux Béton armé Acoustique Chauffage Conditionnement d'air
Action-reaction
Actions de liaison
Barycentre
Contrainte
Degres de liberte
Efforts normal, tangentiel, de flexion et de torsion
Isostatique, Hypostatique, Hyperstatique
Force
Ligne moyenne
Module de Young
Sollicitations
Statique
Adhérence
Bielles de compression
Elastique Plastique Ductile Fragile
ELU ELS
Espacement
Ferraillage
Section droite et plane
Emergence
Frequence
Sons audibles, Infrasons, Ultrasons
Sons graves, mediums, aigus
Chaleur latente
Chaleur sensible
Combustion
PCI PCS
Chaleur latente
Chaleur sensible
Saturation



Conception du site : Interpretis